samedi 23 avril 2011

Andrew W.K. - The party all Goddamn night

Bonjour Lecteur de Musique d'une Nation !

Encore une fois, aujourd'hui vous allez constater que je suis musicalement d'un bout à l'autre avec cette nouvelle chronique. J'ai récemment reçu chez moi le nouvel album d'Andrew W.K. En fait, ce n'est pas un album mais un EP, soit un mini album.

Andrew W.K., je l'ai découvert avec son premier album. Cet album fut une thérapie pour moi... Lors de la sortie de cet album, ma vie personnelle n'allait pas du tout dans la bonne direction...

Cet album avait cogné fort dans mon esprit, tel un feu de paille qui ne s'arrête jamais de bruler. Par la suite, j'ai un peu décroché avec les années. J'ai quand-suivi cet artiste en me procurant les albums au fil du temps.


Avec le nouveau « EP », « The party all Goddamn night » mon intérêt est remis à jour !

L'ensemble sonne résolument rock n roll comme on peut l'entendre sur la dernière pièce du disque; « I was born to love you ». N'y voyez aucun lien avec le « I made for lovin you » de Kiss.

Je ne sais pas comment mieux vous le décrire. Une pincé « Dance Music » dans certains titres. C'est le cas des deux premier titre; « Party All Goddamn Night » et « Everybody's Raging » Certains passages ici et la sont des clins d'œil aux jeux vidéos comme pour l'introduction de « Everybody's raging » et même parfois « speed/stoner » sur la pièce « Head bang ».

Les claviers sont aussi très présents sur « I sold my soul » et « I'm a Vagabond ». Ces deux titres sont plus dans un registre « power ballad ».

Ce mini album va tourner beaucoup dans mes oreilles durant l'été qui vient. Peut-être ce disque saura m'apporter quelque chose, comme ce fut le cas avec le premier album...

Sebastien Tremblay

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seuls les membres de ce blogue sont autorisés à publier des commentaires.