lundi 30 juillet 2012

Chronique / Consilium - Resistance

Bonjour Lecteurs de Musique d'une Nation.

L'un des sujets le moins abordés dans les textes des groupes métaux est sans doute la politique. Encore moins ceux qui prennent parti.

Ma surprise fut grande lorsque j'ai appris l'existence d'un tel artiste ici même au Québec. Il s'agit de Consilium. Hormis des textes très axés politiques le groupe joue du death metal. Le groupe est originaire de la grande région de Montréal au Québec et existe depuis 2008.

Le groupe a déjà deux albums à son actif; Slave of madness qui est sortie en 2009 et Resitance qui est sorti l'an dernier. Les deux albums sont sortis sans le support d'une étiquette de disque. 

C'est de « Resistance » que je vais vous entretenir.


La musique de Consilium est lourde, engagée et revendicatrice. Les textes du groupe sont très politisés, mais aussi partis prenants du mouvement indépendantiste québécois. De plus, les paroles des pièces s'inspirent beaucoup de la culture ainsi que de l'histoire québécoise.

Le tout se passe évidemment dans les deux langues officielles.

Côté musique « Resitance » est du death metal bien senti. Parfois bien intense, « Seeders of mistrust » et « Enslaved nation » ou plus mélodieux, «Le grand soir ».

Consilium - Le grand soir


Au final Consilium fait bande à part sur la scène locale. Sans être très inventif, « Resitance » se démarque de la masse et mérite qu'on s'y attarde.

Merci de visiter Musique d'une Nation.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seuls les membres de ce blogue sont autorisés à publier des commentaires.