vendredi 30 novembre 2012

Derelict; Chronique !

 Bonjour Lecteurs de Musique d'une Nation.

Brutalité, sonorisation au plancher et techniques extrêmes riment désormais avec « Perpetutation », le dernier album de Derelict !

Derelict est une formation Death Metal Technique montréalaise. Elle existe depuis déjà quelques années et a trois albums sur le marcher. Il s'agit de « Carry the flame », « Unspoken words » et le dernier né « Perpetutation ».

Perpetutation a une sonorité presque parfaite!

Sur ce dernier né, un travail de fou a été effectué par « Chris Donaldson », « Eric Burnet », et le groupe pour rendre l'album au sommet de la qualité sonore.

Votre système auditif en redemandera!

Le disque en a bien de besoin puisque les pièces de Derelict ne son pas seulement technique dans les « riffs » au bien dans la difficulté d’exécution. « Perpetuation » est une pure folie dans ces structures et ces mélodies, et ce, sur chacune des pièces.

Ma préférée ? Le onzième titre; "The iridium layer"

Certes, l'album n'est pas accessible à tous, mais celui-ci est une jouissance auditive pour celui qui sait entendre. Une seule écoute ne suffit pas et chaque retour a son lot de découvertes.

Perpetuation cover art

De plus, les textes ne son pas en reste. Une grande préoccupation sociopolitique prend place tout au long de l'album. Un simple regard sur la pochette suffit pour connaître les sujets abordés dans les textes de « Perpetutation ».

Un album à ne pas manquer pour tout amateur de death bien fait! Ne me croyez pas seulerment sur parole et écoutez le stream de l'album en entier ici bas.

Le stream est fournir par le groupe lui-même!


Vous avez aimé ?

Perpetuation est disponible via bandcamp en téléchargement pour presque rien ou bien en format physique chez Profusion de la rue Ontario à Montréal.

Merci de lire Musique d'une Nation.

Sebastien Tremblay

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seuls les membres de ce blogue sont autorisés à publier des commentaires.