dimanche 20 janvier 2013

Pronostic; malade !

Bonjour Lecteurs de Musique d'une Nation.

Le début de 2013 a fait une sacrer bonne surprise à mes oreilles!

Vous savez, il y a quelquefois où des albums promos arrivent chez moi et qui me laisse tout bêtement sur le derrière...

Cette fois-ci, il s'agit du groupe de Montréal « Pronostic » et son nouveau mini-album.

La formation montréalaise, qui m'était totalement inconnue, est dans un registre « Death Metal » avec de très fortes influences « Thrash/Speed ». Le tout emboîté dans un « Melodic Metal» presque progressif.


Le groupe est tout jeune et n'a qu'un «EP ». Celui-ci est intitulé « Deviated inner spectrum ». Comme plusieurs productions d'aujourd'hui, locales comme étrangères, le « EP » sort malheureusement sans le support d'une maison de disque.

L'enregistrement débute sobrement avec une petite introduction, simplement appelée « Intro », de moins d'une minute pour ensuite nous balancer un peu moins de trente minutes de riffs et solos de haute voltige. Les deux guitaristes, « Alexendre Lauzon » et « Charles Pilotte », sont tout simplement malades!

« Pronostic » crie haut et fort!

« Lauzon » ainsi que « Pilotte » se sépare les vocaux en plus de faire crier leur instrument. L'un faisant les hauts et l'autre les bas. J'ai adoré cette perspective de « Deviated inner spectrum ». Les deux chanteurs ajoute beaucoup aux chansons. L'apport des deux types vocaux rend chaque titre plus accrocheur.

Après coup, il devient plus qu'évidant qu'un seul chanteur sur le même timbre de voix aurait été nettement insuffisant...

La batterie n'est pas en reste. "Nicholas « Le fou » Wells" tiens le fort et croyez moi sur parole, il porte très bien son surnom; « Le fou ».

Si il y a une des pièces qui décrit bien à quel point « Pronostic » a du talent pour mélanger mélodie et « Death Metal » c'est « Execution »; la cinquième pièce du disque.

La pièce est bien ficelée entre mélodie, death et thrash. De plus, l'apport des deux chanteurs donne un énorme plus à la pièce.

Les deux pièces suivantes; « Hope for nothing » et « Psychosis » sont aussi à l'image du groupe. Par contre, elles sont un peu moins « trachy ». L'agencement de ses deux titres est plus agressif avec des passages mi-tempo.

Se ne sont que quelques exemples. C'est un disque excellent d'un bout à l'autre!

« Deviated inner spectrum » est parfois brutal, parfois « thrasy » ou les fois les deux à la fois. Sauf que la mélodie y est toujours. Aucune pièce ne peut être mise de côté...

« Deviated Inner Spectrum » est tellement de hauts niveaux qu'il en est immersif!

Chaque pièce et chaque moment apportent son petit plus qui fait de ce EP un grand coup en ce début de 2013. « Deviated inner spectrum » se démarque avec des compositions de génie dans une production de très haute qualité.

Le disque peu être écouté et acheté via la plateforme "Bandcamp" qui se trouve ici.

Merci de lire Musique d'une Nation

Sebastien Tremblay


1 commentaire:

  1. Cet album est un vrai coup de coeur, exellent d'un bout à l'autre. Le band se défonce sur scène, ils nous en mettent plein la gueule!!!

    RépondreEffacer

Remarque : Seuls les membres de ce blogue sont autorisés à publier des commentaires.