lundi 18 février 2013

Revue Concert Chariots of the Gods


Samedi dernier, j'ai eu la chance d’assister au lancement d'album de « Chariots of the Gods. La soirée était organisée par Productions Kranium.

Il y avait deux artistes québécois en ouverture; “La Corriveau” et “Burning the Opressor”.

Ce fut mon premier contact avec les deux formations. Malgré que ceux-ci ne soient la tête d'affiche, ils ont donné leurs maximums.


La corriveau”, une formation de Québec, a ouvert les hostilités avec son thrash ultra moderne et a donné une prestation sans faille. Il s'agissait pour eux de leur première prestation montréalaise.

A mon avis, “La Corriveau” est une formation à suivre. De plus, il est certain que le groupe reviendra chez nous...


La seconde formation, “Burning the Oppressor” ne donna pas sa place. Le groupe a démontré une forte expérience de la scène et a donné une performance de haute qualité. D'ailleurs, je tiens à mentionner que le chanteur du groupe, Jenfeu Roy, communique beaucoup avec les gens présents; allant même jusqu'à offrir quelques verres de bière à des admirateurs. Tout cela, bien évidemment, sur scène.

De plus, je tiens à mentionner que “Burning the Oppressor” a fait un « cover » de Pantera, « F**king Hostile », particulièrement violente.



Le clou de la soirée est finalement arrivé; “Chariots of the Gods”. Le groupe m'a surpris dès le départ de par sa qualité, sa forte aura sur scène et son intensité. Il était plus qu'évident que “Chariots of the Gods” n’en était pas à ses premiers pas sur scène.

Malgré quelques problèmes, tripier de micro brisé et peau de “bass drum” fendue à mis concert, le groupe a donné une excellente prestation et s'est trié avec brio de ses quelques imprévus.

Les pièces du nouvel album, « Tides of war », sont vraiment bonnes en live. L’album vaut véritablement le détour, chronique ici, ainsi que le concert.

En terminant, je voudrais remercier “Lex Ivian” de Productions Kranium pour l'entrée gratuite au concert ainsi pour l'excellente organisation.

Sebastien Tremblay

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seuls les membres de ce blogue sont autorisés à publier des commentaires.