lundi 11 mars 2013

Bombardement auditif; ADE - Spartacus

Bonjour Lecteurs de Musique d'une Nation.

J'ai fait une nouvelle découverte la semaine dernière. Il s'agit de l'album « Spartacus » du groupe « Death Black Metal » italien « ADE ».

Le groupe existe seulement depuis 2008 et a déjà un album en magasin « Prooemivm sangvine ». L'album est sorti via « Casket Music » en 2009.


C'est après trois ans d'attente que le nouvel album « Spartacus » pourra voir le jour.Quand est-il de ce disque?

Le groupe joue un « Death Metal » fort et puissant fortement inspiré de la nouvelle école.

La musique de « ADE » est un espèce hybride entre « Behemoth », « Fleshgod Apocalypse » et « Melechesh ». D'ailleurs, le groupe annonce ces couleurs dès le premier titre; « Betrayer from thrace ». La pièce est très intense et l'influence des artistes mentionnés précédemment se fait fortement ressentir.

« Spartacus »; c'est un véritable bombardement auditif!

Rage et fureur sont au menu sur ce disque. Le chanteur du groupe, Flavio, ne m'a pas impressionné plus qu'il n'en faut, mais le gars a une voix très puissante et arrive à faire passer le « feeling »...

Le batteur, George Kollias du groupe bien connu « Nile », est remarquablement efficace dans son jeu. Il donne toute la puissance au son de « ADE ». C'est donc grâce à lui que « Spartacus » est agressif et intense du début à la fin. Sans lui, les choses auraient été certainement très différentes.

Les guitares ne sont pas en reste. Elles sont bien balancées entre techniques et rythmiques; « Six thousands crosses » et « Divinitus Victor » en sont d'excellents exemples. De plus, les structures des pièces sont quelque peu atypiques, mais sans tombée dans l'ultra technique. Cela ajoute à l'ensemble de l'album et donne envie de se rendre à la fin du disque sans sauter de pièces.

De plus, le groupe n'a pas seulement écrit des textes anglais, mais aussi en latin. Ce qui donne une couleur de plus à « ADE » et à son « Spartacus » que d'autres attisent non tout simplement pas.

Il y a un aspect supplémentaire à ne pas négliger dans la musique de « ADE ».

Il s'agit des passages ambiants présents à certains endroits de l'album. La grande majorité des passages ont des sonorités gréco-romaines. Ce qui profite beaucoup aux chansons telles que « Mars Unpredictable Favour », « Decimate The Coward » et « Sanguine Pluit in Arena ».

Malgré quelques passages fortement influencés de la scène, « Spartacus » demeure un album aux arrangements béton et très bien fait. Il a plusieurs points en sa faveur et mérite la ferveur de tout admirateur de « Death Metal » intense.
En terminant, prenez note que « Spartacus » sera disponible le 16 avril prochain. L'album sort via la maison disque canadienne « BlastHead records ». De plus, « Spartacus » sera disponible le même jour via « Prc Music » ainsi que chez Profusion.

Merci de lire Musique d'une Nation

Sebastien Tremblay

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seuls les membres de ce blogue sont autorisés à publier des commentaires.