dimanche 3 mars 2013

Magister Dixit; Black made in Quebec !

Bonjour Lecteurs de Musique d'une Nation!

Il y a une formation « Black Metal » québécoise qui, je pense, mérite toute votre attention.

Il s'agit du groupe « Magister Dixit »

« Magister Dixit » existe depuis maintenant quinze ans et a déjà trois albums qui sont sur le marcher. « Andar the curse of Azargath », « Infernal martyrism et « My anger is an eternal field of demonized mercenaries » ont tous été lancé avec le support d'une maison de disque.

MAGISTER DIXIT Maze of Thousand Ways CD cover art

C'est en avril prochain que PRC Music lancera le nouvel album de « Magister Dixit ». Le disque aura pour titre « Maze of thousand ways » et contiendra huit nouvelles pièces.

Grâce à PRC Music, il m'a été permis d'entendre l'album avant tout le monde.

C'est un son 90' qui habite « Maze of thousand ways ». C'est loin d'être un défaut mais c'est un terrain bien connu dans lequel « Magister Dixit » se démarque bien et tire bien son épingle du jeu.

D'entrer jeux; l'album sonne sinistre avec l'intro « Sinister world of dementia ». C'est dès le deuxième titre, « Maze of thousand ways » que le groupe fait sentir son implacable violence sonore avec des guitares lourdes et fracassantes. De plus, l'album est empreint d'une intensité et d'une haine d’où surgit des cris d'autre tombe par « Ekinox » et .w. Solstice »; les chanteurs du groupe.

C'est après quelques titres qu'on ce rend compte que le groupe n’invente rien. « Magister Dixit » est directement dans les plantes bande de « Marduk », « Satyricon » ou même les défunts « Dissection ».

 Cependant, « Magister Dixit » le fait bien et mérite tout que vous vous attardiez.

En terminent; notez que PRC Music rendra « Maze of thousand ways » disponible le disque le 16 avril prochain sous format physique ainsi que numérique

Pour vous faire patienter en voici le « stream »




Merci de lire Musique d'une Nation.

Sebatien Tremblay

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seuls les membres de ce blogue sont autorisés à publier des commentaires.