mercredi 18 septembre 2013

Irish Moutarde - Raise 'em all

Bonjour Lecteurs de Musique d'une Nation.

Rock, celtique, punk et Métal; est-il un mélange possible?

Il y a quelque temps, je ne croyais pas la chose possible, mais c'est maintenant chose du passé. Il y a une formation de la ville de Québec qui a eu l'audace de faire un tel mélange...

Il s'agit du groupe “Irish Moutarde”.

Irish Moutarde” a été fondé en juillet 2009 par Mathieu Audet, Fréréric Audette, Jérôme Bélanger, Andrée-Anne Hallé et Sébastien Malenfant. Il faut aussi savoir qu'ils sont aussi a l'origine du projet métal “Eerie”.

Les sept musiciens d'Irish Moutardejouent une musique à contre sens du monde de l’extrême. Leur style musical est festif et joyeux presque rock n' roll par moment. Leur genre musical est particulièrement sur une tangente "punk rock" aux accents celtiques rock et quasi-métal folk.

C'est en 2012 que “Irish Moutardepublie son premier titre; “The Bear and The Maiden Fair”. Cette pièce mettait les bases à ce qui serait un grand album avec son style musical rarement entendu au Canada. Sachez d'ailleurs que la chanson peut être téléchargée gratuitement sur le site du groupe qui se trouve ici.


Il est enfin né; “Raise 'em all”!

Il aura fallu entendre un an avant de finalement avoir un album complet! L'album compte douze morceaux originaux et le disque sort malheureusement sans le support d'une maison de disque.

Il est clair à l'écoute de Raise 'em all” que les membres Irish Moutarde sont fortement influencés par la musique “Punk Rock” à la “Dropkick Murphys” ainsi que par le “Heavy Metal” de type “Thrash”.

“Raise 'em all” est franchement bien fichu dans son ensemble. Il est aussi étonnant de voir comment le groupe a intégré des lignes typiquement métal à leurs compositions. Un titre comme “The Cabin” le démontre très bien avec une guitare forte et bien en avant ou bien avec “Farewell to drunkenness” et “D.O.E.” qui contiennent des solos de guitare drôlement bien inspirés.

Irish Moutarde - Farewell to drunkenness


En plus des instruments traditionnels, guitares, basse et batterie, le groupe a introduit cornemuse, banjo, piano, accordéon et quelques autres instruments qui sens eux “Irish Moutarde serait sens saveur ni couleur.

En faite, il perdrait toute leur originalité!

D'ailleurs, la cornemuse jouée par Christian Haerinck, est redoutablement efficace sur tout l'album. Celle-ci est bien présente sur “Farewell to drunkenness”, “I heard Jesus was” et "The wearing of the green". Elle colle au cerveau, rien de moins !

De plus, presque tous les membres poussent la chansonnette durant l'album. Ici, une mention très spéciale à Andrée-Anne McHalley qui amène les parties de chant à un autre niveau et les rendant du coup plus intéressant.
C'est d’ailleurs elle qui chante sur le seul texte francophone de l'album. Pour ma part, j'aurais beaucoup apprécié entendre plus qu'un seul titre en français. “Olaf” est une bonne pièce et le français y prend toute sa place. Il est évident que “Irish Moutarde a la capacité d’écrire de bons morceaux francophones et de bien les agencer avec leur musique.

Peut-être lors d'un prochain disque; qui sait...

Certes, “Raise 'em all” est bien loin du métal extrême, mais il mérite votre attention. "Raise 'em all" a toute les qualités techniques d'un bon disque et les compositions y sont à la hauteur.

Dans mon top cinq de fin d'année à coup sur !

En terminant, l'album est vendu dans un « digipack » de toute beauté qui vient avec quelques sous-verre à l'effigie du groupe. Il peu être acheté ici.

Merci de lire Musique d'une Nation.

Sébastien Tremblay

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seuls les membres de ce blogue sont autorisés à publier des commentaires.